Burundi

Rapport de situation

Faits saillants

  • COVID-19 Update
  • Le Plan de réponse humanitaire 2020 connait un déficit financier de 69 pour cent
  • Cinq gagnants du défi UNICEF-Cartedo contre COVID-19
  • Le HCR reprend le rapatriement volontaire des réfugiés burundais du Rwanda
Les agents de santé scannent et vérifient les symptômes de COVID-19 parmi les 485 rapatriés burundais qui sont arrivés jeudi dernier 27 août, du camp de réfugiés de Mahama au Rwanda au Burundi.  © UNHCR 2020/Bernard Ntwari
Les agents de santé scannent et vérifient les symptômes de COVID-19 parmi les 485 rapatriés burundais qui sont arrivés jeudi dernier 27 août, du camp de réfugiés de Mahama au Rwanda au Burundi. © UNHCR 2020/Bernard Ntwari

URL:

Téléchargé le:

Burundi

Rapport de situation

Chiffres clés

1,74M
Personnes dans le besoin (2020)
887K
Personnes ciblées (2020)
131K
Personnes déplacées internes
1,74M
Personnes en insécurité alimentaire
506
# cas de COVID-19
1
# décès lié au COVID-19

URL:

Téléchargé le:

Burundi

Rapport de situation

Financement

$197.9M
Requis
$61.9M
Reçu
31%
Progrès
FTS

URL:

Téléchargé le:

Contacts

Jutta Hinkkanen

Chef de Bureau

Annick Ndayiragije

Chargée de l'information publique

Burundi

Rapport de situation
Contexte
Evolution hebdomadaire des cas confirmés de COVID-19 depuis le début de l’épidémie au Burundi. © OCHA Burundi
Evolution hebdomadaire des cas confirmés de COVID-19 depuis le début de l’épidémie au Burundi. © OCHA Burundi

COVID-19 Update

Premier cas : 31 mars 2020

Nombre total de tests effectués : 34 077 (au 30 septembre)

Total des cas : 506 (au 30 septembre)

Nombre de personnels de santé parmi les cas : 35 (7,35%)

Nombre total de décès : 1

Provinces touchées : 23/47 districts sanitaires (45%) sont touchés, répartis dans 14/18 provinces (67%). La majorité des cas (80%) se trouvent dans la ville de Bujumbura, dans 3 districts sanitaires : Bujumbura Nord (149 cas), Bujumbura Centre (122 cas) et Bujumbura Sud (110 cas).

Vols / Frontières : Tous les vols commerciaux de passagers ont été suspendus le 22 mars. Les vols humanitaires, diplomatiques et d'évacuation médicale d'urgence sont exemptés de cette suspension. Les frontières terrestres avec la République démocratique du Congo et le Rwanda ont été réouvertes le 15 avril pour permettre la circulation des marchandises. La frontière avec la République-Unie de Tanzanie est restée ouverte.

URL:

Téléchargé le:

Burundi

Rapport de situation
Contexte
Addendum au Plan de réponse humanitaire 2020 ©OCHA Burundi
Addendum au Plan de réponse humanitaire 2020 ©OCHA Burundi

Le Plan de réponse humanitaire 2020 connait un déficit financier de 69 pour cent

Le nombre de personnes initialement ciblées en janvier pour une assistance a augmenté de 41 pour cent, en passant de 630 000 (janvier 2020) à 887 000, suite à la révision du Plan de réponse humanitaire (PRH) 2020 en août. Cette augmentation s’explique par le contexte marqué par la pandémie de COVID-19 ainsi qu’aux conséquences des pluies torrentielles et inondations qui ont détruit des champs agricoles et augmenté le nombre de personnes déplacées internes.

Les partenaires humanitaires en coordination avec les structures étatiques ont révisé le budget pour adapter la réponse humanitaire, en la faisant passer de US$113 millions de dollars à $197 millions – une augmentation de 74 pour cent.

A ce jour, le PRH est financé à 30,9 pour cent, soit 61,2 millions de dollars, avec un déficit de 136,7 millions de dollars. Les 5 grands bailleurs sont les Etats-Unis (36 pour cent); les Pays-Bas (8 pour cent), l’Allemagne (6 pour cent), l’Union Européenne (2.5 pour cent), et le Fonds central d'intervention d'urgence – CERF (2 pour cent).

La saison des pluies qui a commencé en septembre a déjà causé des dégâts en termes de déplacement et de destruction d’infrastructures et des champs agricoles. Le 21 septembre, dans la province de Muyinga, des pluies torrentielles mêlées à de vents violents ont affecté plus de 400 personnes alors que les provinces de Kirundo et Ngozi ont connu de la grêle. Les besoins et la vulnérabilité de la population risquent d’augmenter avec les désastres naturels récurrents prévues pendant les prochaines saisons pluvieuses. Le niveau des stocks existants dans le pays est limité pour tous les secteurs humanitaires, ce qui a une incidence sur la capacité des partenaires à répondre aux besoins préexistants et futures. Des financements supplémentaires seront nécessaires en urgence afin d’apporter une assistance aux plus vulnérables, tout en adaptant les activités des secteurs pour prévenir la COVID-19.

URL:

Téléchargé le:

Burundi

Rapport de situation
Contexte
© UNICEF Burundi 2020
© UNICEF Burundi 2020

Cinq gagnants du défi UNICEF-Cartedo contre COVID-19

En partenariat avec l’application Cartedo et 14 organisations de jeunes, l'UNICEF a lancé fin juin 2020 un défi COVID-19 pour les jeunes, visant à leur donner l’opportunité d’explorer des idées pour résoudre de problèmes directs ou indirects dans leur environnement, par exemple l’accès à l’eau ou continuer l’apprentissage scolaire dans le contexte COVID-19.

Cartedo est une plateforme d'apprentissage qui permet aux jeunes d’échanger des idées et des solutions innovatives et qui les aide à développer leurs compétences entrepreneuriales.

Dans le cadre de ce partenariat UNICEF-Cartedo pour COVID-19, le défi offre la possibilité de développer les compétences des adolescents et des jeunes en matière d'employabilité tout en contribuant aux efforts mondiaux visant à lutter contre le risque de la COVID-19.

Le Burundi a enregistré le taux d'achèvement le plus élevé dans la région avec 670 solutions conçues et soumises sur la plateforme par des adolescents qui ont été actifs sur les médias sociaux en partageant leurs idées, en invitant leurs pairs à faire de même et en votant pour les solutions qui répondent aux besoins et aux intérêts de la communauté.

Cinq solutions ont été sélectionnées par UNICEF pour recevoir des subventions de démarrage, 1 000 de dollars américains par gagnant, pour leur mise en œuvre. Les récompenses ont été remises par le Premier Ministre burundais. Ces solutions ont été sélectionnés pour leur créativité et en fonction de leur capacité de mise en œuvre.

Voir la vidéo du challenge Cartedo ici.

URL:

Téléchargé le:

Burundi

Rapport de situation
Contexte
Arrivée en toute sécurité du premier convoi de 485 rapatriés burundais du camp de réfugiés de Mahama à la frontière de Nemba/Gasenyi, accompagnés par le HCR Rwanda et des délégués du gouvernement du Rwanda, et reçus par le HCR Burundi et des délégués du gouvernement du Burundi. © HCR 2020/Bernard Ntwari
Arrivée en toute sécurité du premier convoi de 485 rapatriés burundais du camp de réfugiés de Mahama à la frontière de Nemba/Gasenyi, accompagnés par le HCR Rwanda et des délégués du gouvernement du Rwanda, et reçus par le HCR Burundi et des délégués du gouvernement du Burundi. © HCR 2020/Bernard Ntwari

Le HCR reprend le rapatriement volontaire des réfugiés burundais du Rwanda.

Le jeudi 27 août, le Burundi a accueilli le premier convoi de 485 réfugiés burundais rentrant volontairement du Rwanda depuis 2015. Parmi ces réfugiés, 271 sont des enfants, 208 sont des adultes et 6 sont des personnes âgées. Les femmes et les filles comprennent 46 pour cent de ce groupe, et 40 réfugiés dans ce convoi sont affectés par soit une condition médicale sérieuse, soit un handicap. Grâce au programme de rapatriement volontaire du HCR, ils sont arrivés du camp de Mahama au Rwanda au centre de transit de Songore dans la province de Ngozi au Burundi. Depuis le début du rapatriement, 1,018 autres réfugiés ont été aidés à rentrer volontairement au pays. Ce retour a été organisé en conjonction avec la poursuite du rapatriement des réfugiés de Tanzanie et de la République démocratique du Congo. Le HCR Burundi est reconnaissant aux donateurs, tel que les Etats-Unis, CERF, ECHO, DFID, et la France, qui financent ses opérations de retour volontaire et en toute sécurité.

URL:

Téléchargé le: