Burundi

Rapport de situation
Contexte
Le personnel du UNFPA faisant une démonstration du contenu des kits de santé reproductive et d'équipement de protection individuelle.  © UNFPA Burundi/2020
Le personnel du UNFPA faisant une démonstration du contenu des kits de santé reproductive et d'équipement de protection individuelle. © UNFPA Burundi/2020

Don du UNFPA aux sages-femmes pour des soins maternels de meilleure qualité et la prévention COVID-19

Le mardi 2 juin 2020, le Fonds des Nations unies pour la Population (UNFPA) a fait don d'équipements de protection individuelle et de kits de santé reproductive à l'Association burundaise des sages-femmes d'État (ABUSAFE). Ce don contribuera à améliorer la qualité des services de santé reproductive et néonatale ainsi qu'à la protection contre la COVID-19.

Selon le Dr. Richmond Tiemoko, représentant du UNFPA au Burundi, cette année commémore les sages-femmes : « Comme 2020 est une année consacrée aux sages-femmes, il nous a semblé approprié de les soutenir et de les célébrer car elles sont actives tous les jours dans les maternités. »

Pour Bernadette Nkanira, présidente de l'ABUSAFE, ce cadeau arrive au bon moment : « C'est un grand geste qui nous encourage à assurer la qualité de nos services. Notre association organise des séances de mentorat par le biais du Programme national pour la santé et la reproduction, soutenu par le UNFPA. Ces séances ont lieu dans des établissements de santé où le personnel apprend toutes les précautions nécessaires pour que chaque grossesse arrive à bon terme. Ils sont également formés sur les dispositifs minimums d’urgence, sans oublier la lutte contre la violence sexuelle et la prévention du COVID-19. »

Le Dr Ananie Ndacayisaba, directeur du Programme national de la santé et la reproduction, a beaucoup apprécié ce don et a appelé les femmes enceintes à toujours faire leurs consultations prénatales dans les établissements les plus proches afin de suivre leur grossesse pour un accouchement sain. Il a également rappelé l'importance du planning familial pour la bonne santé des femmes et l’épanouissement des familles.

L'ABUSAFE a distribué le don du UNFPA à différents établissements de santé, dont la Clinique Prince Louis Rwagasore, et les centres de santé de Rukaramu et Gatumba dans la commune de Mutimbuzi (province de Bujumbura Mairie). Cette aide est particulièrement utile à un moment où ces centres de santé connaissent des admissions de femmes déplacées à l'intérieur du pays supérieures à la moyenne suite aux inondations dévastatrices qui ont eu lieu à Gatumba (en avril 2020).

Bien que cette année aurait dû servir à mettre en lumière le travail crucial des sages-femmes dans le monde entier, elle a coïncidé avec la pandémie COVID-19 qui a malheureusement détourné l'attention mondiale. Néanmoins, en ce qui concerne COVID-19, les sages-femmes et autres personnels médicaux sont en première ligne aux côtés des femmes enceintes.

Selon le Dr Bonith Havyarimana, directeur de la Clinique Prince Louis Rwagasore, le soutien apporté par le UNFPA permettra de renforcer les efforts visant à protéger le personnel et les patientes en salle d'accouchement contre COVID-19.

URL:

Téléchargé le: