Cameroun

Rapport de situation
Réponse d'urgence

Eau, hygiène et assainissement (EHA)

La réponse des partenaires a ciblé prioritairement les besoins des PDI et des populations retournées dans les communes de Moskota, Mokolo, Waza, Logone Birni, Goulfey et Makary, dans les départements de Mayo-Tsanaga et Logone et Chari.

En réponse aux besoins identifiés lors des évaluations multisectorielles, les partenaires ont construit et réhabilité plus de 39 forages, et redynamisé des comités de gestion, facilitant ainsi l’accès à l’eau potable à 19 580 personnes. Les partenaires ont également construit 125 latrines d’urgence (2 852 bénéficiaires) et sensibilisé plus de 13 654 personnes sur les bonnes pratiques EHA. Cette sensibilisation était accompagnée d’une distribution des kits d’hygiène.

Des besoins importants restent à combler dans les localités de Tchakamari, Kousseri, Gance, Bogo, Maidakoure et Pette abritant les PDI et les retournés. Par ailleurs, le manque d’espace sur le site de PDI de Domayo (dans la ville de Maroua) rend difficile l’aménagement de nouvelles latrines, pour remplacer les anciennes qui se remplissent très rapidement. Cette situation laisse craindre un risque sanitaire en saison de pluies. La réponse aux besoins des retournés de Logone-Birni reste également faible en raison des capacités limitées des acteurs du secteur.

URL:

Téléchargé le: