Cameroon

Rapport de situation
Réponse d'urgence
assistance alimentaire

Securité Alimentaire

Les inondations ont aggravé l’insécurité alimentaire que subissent déjà les populations de la région. Les éleveurs et les agriculteurs dénombrent les pertes de plus de 3 219 animaux et la destruction d’environ 19 676 hectares de cultures. Le département du Logone et Chari est le plus touché avec près de 10 431 hectares de cultures endommagées.

Les Ministères de l’élevage, des pêches et des industries animales (MINEPIA), de l’agriculture et du développement rural (MINADER), les Comités diocésains de développement (CDD) de Maroua, et des activités socio-caritatives (CODASC) de Yagoua ainsi que l’Association pour le Développement de la Pisciculture dans le Septentrion (ADPS) , partenaire de la FAO, ont distribué 1 500 petits ruminants, 1 000 tourteaux et 1 000 pierres à lécher à 500 ménages dont 2 095 personnes de la population hôte et 850 personnes déplacées et retournées dans le Mayo-Sava, le Mayo-Tsanaga et le Logone et Chari. 3 750 personnes dans le Logone et Chari ont également bénéficié d’une assistance en vivre du PAM/LWF.

Plusieurs routes restent impraticables à cause des inondations, ce qui rend difficile l’acheminement de l’assistance alimentaire dans les villages dans les départements du Mayo-Sava, Mayo-Tsanaga et Logone et Chari.

URL:

Téléchargé le: