Cameroun

Rapport de situation
Réponse d'urgence
santé

Santé

Novembre 2020 a été marqué par la persistance de la pandémie COVID-19 dans la région de l’Extrême-Nord. 70 nouveaux cas confirmés et aucun décès ont été enregistrés dans la région faisant ainsi un cumul de 710 cas confirmés et 13 décès.

Une quarantaine de personnes supplémentaires ont été guéries. Si la tendance générale de la pandémie dans la région a été à la baisse, on a noté néanmoins une flambée de cas dans certains districts de santé notamment à Moutourwa dans les établissements scolaires. Ces foyers ont été rapidement maitrisés grâce au renforcement des mesures de contrôle mises en œuvre avec l’appui des partenaires en particulier, l’OMS et OCHA sous la coordination de la DRSP. Cependant on observe une baisse des performances des districts de santé dans le testing et ceci pourrait expliquer le nombre relativement bas des cas confirmés.

Dans le cadre de la continuité des services de santé, les partenaires ont apporté leur appui dans la mise en œuvre des activités de routine du programme élargi de vaccination (PEV) en stratégie avancée dans les districts de santé de Makari et de Fotokol. Action Contre la Faim (ACF) et ALIMA ont reçu 5 945 personnes en consultations curatives (internes et externes) et 1 775 femmes en consultations préventives (santé de reproduction, consultations pré et postnatales ainsi que des accouchements assistés) dans les formations sanitaires des districts de santé de Kousseri, Mada, Makary et Goulfey (Dabanga, Maltam, Afade, Bodo, Amdjagara, Mara,Goulfey, Goulfey-Gana,Nadji, Hilélé) dans le Logone et Chari. Une faible implication des responsables de ces formations sanitaires et l’absence du partenaire d’appui à l’hôpital de district de Goulfey a cependant été relevée.

URL:

Téléchargé le: