Cameroun

Rapport de situation
Réponse d'urgence
Lutte contre la malnutrition
Extrême-Nord: Activité de sensibilisation sur la lutte contre la malnutrition Crédit: IEDA

Nutrition

UNICEF a approvisionné la DRSP en intrants nutritionnels pour le programme de prise en charge intégrée des enfants Malnutri Aigue Sévère (PCIMAS). Cette dotation appuiera également la mise en œuvre des activités des partenaires d’exécution de la DRSP que sont ALIMA, Action contre la faim (ACF), Croix-Rouge Française (CRF), IMC et MSF et l’admission de 2 425 cas dont 193 réfugiés et PDI enfants de moins de 5 ans avec MAS.

UNICEF a approvisionné la DRSP en intrants nutritionnels pour le programme de prise en charge intégrée des enfants Malnutri Aigue Sévère (PCIMAS). Cette dotation appuiera également la mise en œuvre des activités des partenaires d’exécution de la DRSP que sont ALIMA, Action contre la faim (ACF), Croix-Rouge Française (CRF), IMC et MSF et l’admission de 2 425 cas dont 193 réfugiés et PDI enfants de moins de 5 ans avec MAS. Grâce au financement apporté à la DRSP dans cinq districts de santé (DS) de Maroua 1, 2, 3, Mada et Makary, des enfants de 0 à 23 mois ont bénéficié de visite de suivi dans 3 064 formations sanitaires, 4 150 parents ont été sensibilisés aux bonnes pratiques d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE), 9 978 enfants de 6 à 59 mois ont été dépistés pour la malnutrition aigüe avec 136 détectés MAS et 563 enfants détectés Malnutris Aigue Modéré (MAM).

UNICEF a également fait don de 6 032 masques lavables, 138 mégaphones et 414 boites à images sur l’ANJE en contexte COVID-19 aux quatre districts de santé du Logone et Chari dans le cadre de la lutte contre la COVID-19.

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM), avec le support de son partenaire de mise en œuvre Plan International a assisté 30 930 enfants par le Blanket Supplementary Feeding Programme (BSFP) dans les communes de Kolofata, Mogode, Mokolo, Mada et Makary. 47 397 parents ont été sensibilisés sur les bonnes pratiques d’ANJE et 25 825 personnes sur les mesures barrières contre la COVID-19. En outre, 246 enfants MAM ont été suivi à travers les foyers de déviance positive dans les communes de Goulfey, Kousseri, Koza, Mora et Moskota. A travers ses activités de cliniques mobiles dans six aires de santé du Logone et Chari que sont Afade, Maltam, Blaram, Biamo, Bodo et Kalakafra y compris l’appui à la PCIMAS, ACF a réalisé la sensibilisation de 375 personnes dont 124 PDI et sept femmes enceintes et allaitantes réfugiées sur les bonnes pratiques d’ANJE, apporté la supplémentation de 106 personnes, femmes enceintes et 83 enfants de moins de 5 ans.

En plus de l’appui à la PCIMAS dans les DS de Fotokol, Mada, Makary et Mokolo, ALIMA a formé 5 989 gardiens d’enfants (PB-Mère) à la mesure du PB (périmètre brachial) en vue du renforcement du dépistage précoce de la malnutrition aigüe au niveau communautaire.

URL:

Téléchargé le: