Central African Republic

Rapport de situation
Visuels

Aperçu des mouvements de population au 31 décembre 2021

Aperçu des mouvements de population au 31 decembre 2021

Au 31 décembre 2021, le nombre total des personnes déplacées internes (PDI) en RCA est estimé à 691 791 individus composés respectivement de :  172 126 personnes dans les sites (25%) et 519 665 personnes dans les familles d’accueil (75%). Cela représente une augmentation de 22 000 PDI (3,3 %) par rapport au mois de novembre où le nombre de PDI était estimé à 669 791 personnes.

Depuis novembre 2021, le nombre d’incidents et affrontements entre les Forces armées centrafricaines (FACA) et groupes armés est en augmentation. Fin décembre 2021, les partenaires de la Commission mouvement de populations (CMP) ont rapporté 28 476 nouveaux déplacements et 6 476 retours. Les nouveaux déplacements sont dus aux attaques des positions des groupes armés par les FACA et forces bilatérales dans plusieurs localités et quelques fois de la peur de représailles voire des représailles sur certaines populations soupçonnées d’être en intelligence avec une des parties aux conflits. Les sous- préfectures ayant connu les nouveaux déplacements les plus importants sont Ngaoundaye (15 970 PDI), Bambari (3 529 PDI), Bocaranga (3 500 PDI) et Ippy (2 000 PDI).

Par ailleurs, il convient de signaler des déplacements préventifs d’une ampleur relativement importante dans la commune de Cochio-Toulou, Sous-préfecture de Kouango en raison des violents affrontements entre les FACA et des hommes armés. En raison des diverses contraintes, aucune mission de collecte de données ne s’est encore rendue dans cette localité pour évaluer la situation et estimer le nombre de personnes concernées par ces déplacements préventifs.

Les retours enregistrés en décembre 2021 sont essentiellement des retours spontanés de PDI dans leurs quartiers de provenance en raison de l’amélioration de la situation sécuritaire. Les retours spontanés de PDI qui se trouvaient sur les sites ont été rapportés principalement à Alindao (3 317 personnes), à Bangui (2 050 personnes) et à Bambari (425 personnes). A Kouango, la plupart des personnes qui s’étaient déplacées suite à l’attaque de la position des FACA et Forces de sécurité intérieur (FSI) du 2 décembre 2021 sont majoritairement retournés au courant du mois. Téléchargez l’infographie ici.

URL:

Téléchargé le: