Central African Republic

Rapport de situation
Visuels

Aperçu des incidents ayant touché les travailleurs humanitaires en juin 2021

Incidents sécuritaires ayant affecté les humanitaires en juin 2021

La République centrafricaine demeure l’un des endroits les plus dangereux pour le personnel humanitaire avec 267 incidents affectant les travailleurs humanitaires pendant les six premiers mois de 2021 comparés aux 192 incidents durant la même période en 2020. La population civile continue de payer le prix des tensions et des violences qui se poursuivent dans plusieurs parties du pays. Pour le mois de juin, le nombre d’incidents a augmenté (37 incidents contre 28 en mai et 34 en avril). L’insécurité continue de freiner l’accès humanitaire dans plusieurs préfectures comme celles de la Nana-Mambéré, l'Ouham Pendé, la Basse-Kotto et la Ouaka. Les préfectures de l’Ouham (11 incidents), de l’Ouham Pendé (6 incidents) et de la Basse-Kotto (4 incidents) ont été les plus touchées en juin. Un agent humanitaire a été blessé dans une embuscade lorsqu’il transportait des patients vers une structure médicale à Batangafo et un autre a été blessé par une balle perdue lors des récents affrontements armés à Alindao. Les vols, braquages, pillages, menaces et agressions représentent plus que la moitié des incidents (59%) en juin, suivis par les interférences et les restrictions (31%).

URL:

Téléchargé le: