Central African Republic

Rapport de situation
Visuels

Aperçu des mouvements de population au 31 mars 2021

Aperçu des mouvements de population au 31 mars 2021

Au 31 mars 2021, le nombre total des personnes déplacées internes (PDI) en République centrafricaine est estimé à 738 279 individus. La tendance globale indique une diminution en mars 2021 de 3 600 PDI (soit - 0,5 %) par rapport au mois de février 2021 où le nombre de PDI était estimé à 741 879 personnes sur les sites et en familles d’accueil. Le nombre total des PDI a connu une progression continue de décembre 2020 à février 2021 dans le contexte de la crise électorale et post-électorale. Les opérations militaires menées par les forces armées centrafricaines (FACA) et leurs alliés contre les groupes armés, la peur de l’imminence des affrontements ou de représailles des éléments armés et l’insécurité due aux exactions des groupes armés ont causé des flux importants de déplacements de la population. En mars il y a eu 33 571 nouveaux PDI principalement dans les sous-préfectures de Nangha Boguila, Bozoum, Paoua, Kouango, Alindao et dans les périphéries de Bouar. Au-delà des villes principales, des déplacements ont été rapportés également dans la brousse environnante et sur les axes tels que Bossangoa – Nana Bakassa et Paoua – Bozoum. La reprise des villes qui étaient occupées par les groupes armés a entrainé des retours progressifs de la population dans certaines villes. En mars, 37 171 personnes sont retournées dans leurs localités de provenance, principalement dans les sous-préfectures de Bangassou, Rafai, Bambari, Grimari, Baboua, Bimbo, Birao, Markounda et Bouar.

URL:

Téléchargé le: