DR Congo

Rapport de situation

Faits saillants

  • Equateur: Nouvelle épidémie d'Ebola déclarée
  • Inondations à Uvira : Près de 45 000 personnes sinistrées ont bénéficié d'une aide en vivres et articles ménagers
  • Ituri: Plus de 70 structures sanitaires pillées suite aux violences armées
Crise humanitaire en RDC

URL:

Téléchargé le:

DR Congo

Rapport de situation

Chiffres clés

5,5
millions de personnes déplacées en RDC
10
provinces affectées par le Covid-19
7,5M
personnes atteintes par l'aide en 2019
3,2M
Enfants déplacés internes en RDC

URL:

Téléchargé le:

DR Congo

Rapport de situation

Financement

$2.1B
Requis
$465.3M
Reçu
22%
Progrès
FTS

URL:

Téléchargé le:

Contacts

Joseph Inganji

Chef de Bureau, OCHA RD Congo

Yvon Edoumou

Chargé de Communication

DR Congo

Rapport de situation
Article principal

Nouvelle épidémie de la maladie à virus Ebola déclarée en Equateur

Dans un communiqué daté du 1er juin 2020, le gouvernement congolais a annoncé l'apparition d'une nouvelle épidemie de la maladie virus Ebola (Ebola) à Mbandaka, dans la province de l'Equateur. Des échantillons testés à l'Institut National de Recherche Biomedicale ont confirmé des cas positifs. Ce nouveau foyer survient alors que les autorités conogolaises sont à pied d'oeuvre pour mettre à un autre foyer de la maladie dans la province du Nord-Kivu où le virus sévit depuis près de deux ans. Ce nouvel épisode, le 11ème dans l'histoire du pays, intervient alors que la RDC est également confrontée à sa pire épidemie de rougeole et à plus de 3 000 cas de Covid-19. Des équipes du ministère de la santé et de l'Organisation Mondiale de la Santé ont été deployés à Mbandaka pour lutter contre la maladie.

URL:

Téléchargé le:

DR Congo

Rapport de situation
Réponse d'urgence
Inondations
Chaque anée, des millions de Congolais sont affectés par des inondations.

Inondations à Uvira : Près de 45 000 sinistrés ont bénéficié d'une aide en vivres et articles ménagers

La réponse d’urgence en faveur des personnes sinistrés par les inondations du mois dernier à Uvira s’est intensifiée depuis le 21 mai, à travers notamment une réponse multisectorielle synchronisée - vivres et articles ménagers essentielles (AME) - par les acteurs du cluster sécurité alimentaire et du cluster Abris/AME ciblant près de 9 000. L’assistance en vivres est fournie par le Programme Alimentaire Mondiale sous forme de cash pour couvrir deux mois de subsistance à près 5 300 ménages identifiées comme sévèrement affectés et un mois de vivres pour environ 3 700 ménages identifiés comme modérément vulnérables. Concernant l’assistance en AME, elle est mise en œuvre en consortium par les organisations non-gouvernementales le Conseil Norvégien pour les réfugiés (NRC), ACTED et CARE, sous forme d’un montant fixe accordé à tous les ménages sinistrés. L’assistance d’urgence se poursuivra jusqu’en juillet pour les sinistrés d’Uvira. En revanche, très peu d’acteurs se sont, pour le moment, positionnés pour la réponse humanitaire dans la Plaine de la Ruzizi, Fizi et Nundu où plus de 8 700 ménages ont vu leurs maisons détruites et près de 10 000 hectares de champs de cultures vivrières et maraîchères dévastés par les inondations.

URL:

Téléchargé le:

DR Congo

Rapport de situation
Contexte
santé

Plus de 70 structures sanitaires pillées suite aux violences armées en Ituri

Les cycles de violences continuent d’affecter les infrastructures sanitaires dans les territoires de Djugu et Mahagi. La Division Provinciale de la Santé (DPS) de l’Ituri a fait état de 79 formations sanitaires endommagées et/ou pillées entre juin 2019 et mai 2020 dans neuf des 36 zones de santé de l’Ituri. Ce contexte de violences prive ainsi des milliers de personnes d’accès aux soins de santé et favorise la résurgence des maladies. Entre autres maladies, la peste demeure une préoccupation en Ituri, à cause notamment de son endémicité dans la province. On note une résurgence de cette maladie dans la Zone de santé d’Aru, principalement dans les sites de personnes déplacées. Selon la DPS, l’Ituri a enregistré un cumul de 21 cas suspects dont sept décès du 1er janvier au 17 mai 2020. La peste est une des maladies endémiques en Ituri, la seule province qui continue à notifier des cas en République Démocratique du Congo.

URL:

Téléchargé le: