DR Congo

Rapport de situation
Contexte
santé

Plus de 70 structures sanitaires pillées suite aux violences armées en Ituri

Les cycles de violences continuent d’affecter les infrastructures sanitaires dans les territoires de Djugu et Mahagi. La Division Provinciale de la Santé (DPS) de l’Ituri a fait état de 79 formations sanitaires endommagées et/ou pillées entre juin 2019 et mai 2020 dans neuf des 36 zones de santé de l’Ituri. Ce contexte de violences prive ainsi des milliers de personnes d’accès aux soins de santé et favorise la résurgence des maladies. Entre autres maladies, la peste demeure une préoccupation en Ituri, à cause notamment de son endémicité dans la province. On note une résurgence de cette maladie dans la Zone de santé d’Aru, principalement dans les sites de personnes déplacées. Selon la DPS, l’Ituri a enregistré un cumul de 21 cas suspects dont sept décès du 1er janvier au 17 mai 2020. La peste est une des maladies endémiques en Ituri, la seule province qui continue à notifier des cas en République Démocratique du Congo.

URL:

Téléchargé le: