Dem. Rep. of the Congo - Rapport Inondations

Rapport de situation
Coordination
Coordination

Les autorités congolaises en tête de la coordination

Le Gouvernement congolais coordonne cette réponse aux inondations avec l’appui des partenaires humanitaires. Le Cadre National de Concertation Humanitaire (CNCH) est le mécanisme chargé de la coordination au niveau national. Il est appuyé par un Groupe de Travail Technique coordonné par le Ministère des Actions Humanitaires et de la Solidarité Nationale. OCHA appui le Gouvernement de la RD Congo au niveau central et provincial.

Nord-Ubangi, Sud-Ubangi :

Les Gouverneurs coordonnent la crise au niveau provincial. Des comités de crise et des groupes sectoriels (1) ont été mis en place, regroupant les acteurs humanitaires et les services étatiques. Deux équipes d’OCHA sont déployées dans les deux provinces depuis la mi- novembre 2019, afin de soutenir les autorités provinciales dans la coordination.

Equateur : Un Comité provincial de coordination a été mis en place (présidé par le Ministre Provincial des affaires humanitaires) ainsi que des commissions techniques de référence (Santé, Prévention, Psychosocial/Education, Sécurité alimentaire, Communication et Logistique).

Autres provinces affectées :

La réponse est coordonnée à travers les mécanismes existants :

  • Bas-Uélé,Haut-Uélé, et Tshopo : Comité Régional Inter Organisations (CRIO) de Goma au Nord- Kivu et Comité Local Inter Organisations (CLIO) de Bunia en Ituri.

  • Kasaï et du Kasaï-Central : CRIO de Kananga au Kasaï-Central et CLIO de Tshikapa au Kasaï.

  • Maniema, Sud-Kivu: CRIO de Bukavu au Sud-Kivu, et CLIO de Kindu au Maniema. [

A Kinshasa, une réunion du Comité Provincial Inter Organisation de Kinshasa (CPIOK) sur les inondations s’est tenue le 2 décembre 2019, et des échanges sur la situation sont en cours avec le Ministère Provincial de l’Action Humanitaire et de la Solidarité Nationale.

Un Plan de réponse d’urgence a été développé depuis le 20 novembre 2019 par le Ministère des Actions Humanitaires et de la Solidarité Nationale en collaboration avec les partenaires humanitaires. Ce Plan cible 227 796 personnes affectées par les inondations dans les provinces du Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Mongala, pour une assistance d’urgence, en sécurité alimentaire, nutrition, EHA, abris /AME, éducation, santé, protection, et un volet logistique pour faciliter les interventions. Le budget requis est de 39, 9 millions USD. Ce Plan devrait être validé prochainement par le CNCH.

(1) Quatre groupes sectoriels sont mis en place dans la Province du Nord-Ubangi : (i) Santé/Eau Hygiène et Assainissement, (ii) Sécurité Alimentaire/ Nutrition, (iii) Articles Ménagers Essentiels/Abris/Logistique ; et (iv) Protection/Education.

URL:

Téléchargé le: