Haiti

Rapport de situation

Faits saillants (Il y a 13 jours)

  • La Direction de la protection civile (DPC) haïtienne et ses partenaires se préparent à la saison cyclonique.
  • Détérioration de la sécurité alimentaire et augmentation des taux de malnutrition.
  • Une agricultrice courageuse en pleine crise économique - L'histoire de Marie Michel.
Haiti Map

URL:

Date:

Haiti

Rapport de situation

Chiffres clés

2,6M
Personnes dans le besoin
1,3M
Personnes ciblées
2,1M
Personnes en phase 3 de l’IPC
5,71k
Personnes en phase 4 de l’IPC

URL:

Date:

Haiti

Rapport de situation

Financement (2019)

$126.2M
Requis
$25.7M
Reçu
20%
Progrès
FTS

URL:

Date:

Contacts

Christian CRICBOOM

Chef de Bureau

Alix NIJIMBERE

Chef de Bureau adjoint

Haiti

Rapport de situation
Article principal (Il y a 13 jours)
Sensibilisation
Crédit : DPC

La Direction de la protection civile (DPC) haïtienne et ses partenaires se préparent à la saison des cyclonique

La préparation à la saison cyclonique, qui a commencé le 1er juin et se poursuivra jusqu'au 30 novembre, est actuellement une priorité absolue pour OCHA, ses partenaires humanitaires et les organisations de développement en Haïti, qui travaillent tous en étroite collaboration avec la Direction de la protection civile (DPC).

Bien que la DPC dispose de structures et de procédures de communication bien établies aux niveaux national, départemental et local, y compris un système d'alerte précoce, elle est toujours confrontée à des défis opérationnels. Par exemple, les COUD (Centres d'Opérations d'Urgence Départementaux) manquent généralement de ressources telles que suffisamment de carburant, d'eau, de télécommunications/internet et de ressources humaines. Au niveau gouvernemental, il est également nécessaire de renforcer les capacités en matière de coordination des interventions, d'évaluation des besoins et de gestion de l'information et d'analyse des données.

Après plusieurs missions sur le terrain pour visiter les COUD dans les départements du Nord, du Nord-Ouest, du Nord-Est, du Sud et des Nippes, OCHA et la DPC se sont engagés avec le secteur privé pour établir des partenariats afin d'améliorer les capacités opérationnelles. Par exemple, des discussions sont en cours avec deux fournisseurs de services mobiles afin de fournir gratuitement aux COUD l'accès à Internet et des crédits mobiles gratuits au personnel clé de la DPC en cas d'urgence.

Afin d'améliorer la coordination entre les acteurs humanitaires et militaires à la suite de catastrophes naturelles de grande ampleur, OCHA Genève (CMCS) a récemment mené une mission de coordination civilo-militaire (CMCoord) en Haïti afin de sensibiliser les acteurs clés sur la CMCoord et de lancer la révision des directives nationales CMCoord.

Parmi les autres activités conjointes de préparation actuellement en cours figurent le prépositionnement et la cartographie des stocks de secours, la remise en état des abris d'urgence, la sensibilisation des populations à risque et la réalisation d'exercices de simulation et de renforcement des capacités pour les principales parties prenantes, notamment les coordonnateurs départementaux de la DPC (CTD - Coordonateur Technique Départemental).

Un groupe de travail spécialisé s'emploie activement à intégrer la protection et la protection contre l'exploitation et les abus sexuels (PSEA) dans toutes les activités de préparation, en incluant des modules sur ces sujets dans toutes les formations et en assurant une meilleure coordination dans les domaines de la sensibilisation/prévention, des mécanismes de plaintes et de l'assistance aux victimes.

URL:

Date:

Haiti

Rapport de situation
Article principal (Il y a 13 jours)

Détérioration de la sécurité alimentaire et augmentation des taux de malnutrition

La situation de la sécurité alimentaire en Haïti se détériore en raison d'une dégradation rapide de la situation économique et de la baisse importante de la production agricole causée par des périodes prolongées de déficit pluviométrique. Le manque d'eau a affecté la saison agricole printanière de cette année dans la majeure partie du pays. La récolte de printemps de cette année - qui devrait normalement couvrir environ 60 % de la production nationale - devrait être très faible, alors que la plupart des agriculteurs du département du Nord-Est n'ont même pas pu ensemencer leurs champs, ce qui a entraîné une réduction de la disponibilité des produits alimentaires locaux. La baisse des disponibilités alimentaires est exacerbée par la hausse des prix des produits de base (+19% sur un an), ainsi que par la combinaison d'une inflation élevée et de la dépréciation de la monnaie nationale face au dollar américain (40% sur un an).

Il est de plus en plus évident que la détérioration de la situation économique et de la sécurité alimentaire ne fait qu'aggraver l'état nutritionnel des enfants haïtiens. Le Secteur de la nutrition a estimé qu'en 2019, 39 000 enfants de moins de cinq ans souffriront de malnutrition aiguë. Selon les données de surveillance nutritionnelle, les taux de malnutrition ont augmenté dans plusieurs départements de janvier à mai 2019, avec des taux de malnutrition aiguë globale (MAG) pouvant atteindre 9,7% chez les enfants dépistés (département du Sud-Est). Au cours du premier trimestre de l'année, environ 6 195 enfants de moins de cinq ans ont été traités pour malnutrition aiguë dans 10 départements, dont 2 937 souffrant de malnutrition aiguë sévère (MAS) et 3 258 de malnutrition aiguë modérée (MAM).

OCHA Haïti a récemment facilité la demande de financement d'une valeur de 5 millions de dollars US du Fonds central d'aide d'urgence (CERF) pour une intervention rapide afin de permettre à la communauté humanitaire de répondre aux besoins urgents dans les domaines de la sécurité alimentaire et la nutrition. En outre, ECHO a alloué 9 millions d'Euro dans le cadre du plan de mise en œuvre humanitaire (HIP) pour répondre à l'insécurité alimentaire en Haïti. Cela s'ajoute aux autres donateurs qui ont soutenu l'action humanitaire en Haïti avec 38,1 millions de dollars US jusqu'à présent en 2019 (à l'intérieur et à l'extérieur du HRP). Voir le détail des contributions sur FTS.

URL:

Date:

Haiti

Rapport de situation
Article principal (Il y a 13 jours)
Marie Michel
Crédit : OCHA Haïti

Une agricultrice courageuse en pleine crise économique - L'histoire de Marie Michel

En 2018, après plusieurs années de sécheresse, Marie et son mari ont entrepris, avec l'aide d'Action pour le développement durable (ACDED), une ONG locale, de rentabiliser leur exploitation.

Malheureusement, ACDED sera à court de fonds en septembre. Les donateurs doivent soutenir davantage les ONG locales, qui sont en première ligne pour exercer une influence sur la vie quotidienne des haïtiens.

Lisez l'histoire complète ici.

URL:

Date: