Haiti

Rapport de situation
Article principal

Le secteur de la santé est le plus touché

Le secteur de la santé est probablement le plus touché, les hôpitaux devant faire face à d'importants défis pour fonctionner. La pénurie de carburant et l'impossibilité de réapprovisionner en fournitures médicales sont les principales préoccupations. L'Organisation mondiale de la Santé a déclaré qu'elle continuerait d'appuyer le ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) d'Haïti dans la mesure du possible. Les programmes liés à la santé ont été partiellement interrompus, mais seront complètement interrompus si la situation continue. À la suite de l'explosion de bombonnes de gaz aux Cayes le 29 septembre, l'UNICEF a aidé la Direction de la santé des Cayes à évacuer les blessés les plus gravement blessés vers Port-au-Prince. Cependant, des barrages routiers ont retardé le convoi et, malheureusement, un garçon brûlé par l'explosion est décédé pendant le transport. Les barrages routiers entravent également la capacité du personnel médical à se présenter au travail et affectent l'accès des populations aux installations médicales.

Dans les départements du Nord-Ouest, du Nord, des Nippes, du Sud-Est et de l'Ouest, les activités de santé maternelle sont pratiquement au point mort (80 %). Les institutions fonctionnent au ralenti. Aucune clinique mobile n'est opérationnelle dans les départements du Nord-Ouest et du Sud-Est, touchant environ 500 bénéficiaires.

URL:

Téléchargé le: