Mali

Rapport de situation
Analyse
Abris de PDI à Mopti
OCHA/KATYTHIAM

Des mouvements de population en augmentation constante depuis 2017 avec une augmentation de 40% enregistrée seulement en 2020

Le contexte malien reste dominé par une combinaison de chocs ayant des impacts multiples sur les modes de vie des personnes et communautés. L’instabilité politique, l’insécurité et les conflits, le sous-développement, la pauvreté, les catastrophes naturelles et l'insécurité alimentaire continuent de provoquer des mouvements de populations.

Le nombre de déplacés ne cesse d’augmenter depuis 2017 avec une augmentation importante au cours de cette dernière année. Le nombre de déplacés est en effet passé de 187 139 en octobre 2019 à 311 193 en octobre 2020 : soit une augmentation de près de 40 %. Ceci peut s’expliquer par l’augmentation de l’insécurité dans les régions de Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao et Ménaka. Ségou et Mopti restent cependant les régions qui enregistrent la plus grande hausse en nombre de déplacés.

URL:

Téléchargé le: