Niger

Rapport de situation
Tendances

Tendance à la hausse dans les zones frontalières de la Région de Maradi

La situation est davantage plus préoccupante dans les zones frontalières de la région de Maradi où l’on observe une augmentation importante du nombre d’enfants admis pour la prise en charge de la malnutrition aiguë depuis le début de l’année. Les districts sanitaires de Madarounfa, de Guidan-roumji, de Tessaoua enregistrent de très nombreux cas, ce qui alerte les acteurs humanitaires dans la région. (Ci-dessous des graphiques illustrant l’évolution des cas de MAM et de MAS dans la région de Maradi)

URL:

Téléchargé le: