Niger

Rapport de situation
Réponse d'urgence

Réponse humanitaire

En guise de réponse pour accompagner la réinstallation des retournées dans leurs villages d’origines, le Cluster Protection a recommandé quelques points d’actions urgentes :

Coordination générale

  • Réaliser une mission ‘ne pas nuire’ de protection, au niveau de la zone de retour dans le but d’évaluer la sureté et le cadre de protection des retournés en prélude aux interventions

  • Identifier le nombre de personnes retournées ayant besoin d’assistance humanitaire d’urgence

  • Évaluer l’opportunité d’organiser des évaluations multisectorielles (MSA) et des évaluations rapides de protection (ERP) dans les différents villages de retour

  • Organiser une mission conjointe des autorités régionales et des acteurs humanitaires dans les zones de retour afin d’évaluer la viabilité d’une assistance immédiate

  • Mettre en place un mécanisme inclusif de suivi de la situation.

Secteur Santé

Avec les 4 centres de santé intégrés (CSI) de Theime, Zibane, Sangara et Molia vandalisés et fermés suite aux attaques sporadiques des GANE durant ces trois derniers mois dans la commune d’Anzourou, un retour des déplacés dans ces zones doit s’accompagner des dispositions ci-après :

  • La réouverture des 4 CSI avec dotation en équipements, outils de support, médicaments et chaînes de froid

  • La mise en place d’une ou deux équipes mobiles itinérantes pour assurer les soins de santé primaires de ces populations avant l’ouverture des CSI

  • La motivation des agents de santé supplémentaires au niveau des CSI qui ont accueilli les retournés.

Secteur Sécurité Alimentaire

  • Évaluer les besoins et organiser une assistance d’urgence aux populations retournées dans leurs villages d’origine

  • Identifier les modalités d’assistance appropriées y compris le transfert monétaire si possible

  • Mettre en place un programme de réhabilitation des moyens de subsistance et de renforcement de la résilience des communautés appauvries.

Secteur eau, hygiène et assainissement

  • Réhabiliter 8 bornes fontaines non fonctionnelles dont 5 à Zibane 1 et 3 à Gadabo

  • Réhabiliter le forage non fonctionnel de Zibane 2

  • Vérifier l’opérationnalité des 4 puits cimentés dont 1 à Danala, 1 à Gassa et 2 à Molia

  • Vérifier l’opérationnalité du forage de Gatali.

Secteur abris et biens non alimentaires (ABNA)

  • Évaluer les dégâts dans tous les villages de retour, y compris des maisons brulées et étudier avec le dispositif national de prévention et de gestion des catastrophes et crises alimentaires (DNPGCA), les modalités d’accompagner la reconstruction des habitations

  • Évaluer les besoins de couverture en abris et biens non alimentaires (ABNA) dans les zones de retours.

Secteur Éducation

  • Rendre fonctionnelles les 3 écoles (collège, primaire, et l’école franco-arabe) de Zibane 1, de Zibane 2, Gadabo, Danala, Molia, Gatali à travers un déploiement du personnel enseignant

  • Rendre fonctionnels les 3 établissements (2 écoles primaires et un collège) de Gassa à travers un déploiement du personnel enseignant

  • Mettre en place un programme de réinsertion des enfants ayant abandonné l’école depuis deux ans, dans toute la zone.

URL:

Téléchargé le: