Niger

Rapport de situation
Contexte

Historique

Selon le Ministère de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes, entre le 14 et le 15 mai 2021, 12 112 personnes (1 643 ménages) fuyant les violences perpétrées par les GANE dans les quatre villages du canton d’Anzourou avaient trouvé refuge dans la ville de Tillabéri et dans le canton de Sakoira où elles ont bénéficié d’une assistance multisectorielle d’urgence avant leur retour dans leurs localités d’origines. Ces populations ont besoin d’une assistance multisectorielle, sans moyens de subsistance, leurs bétails emportés et leurs réserves alimentaires incendiées par les GANE. Pour rappel, l’insécurité qui sévit dans la région de Tillabéri et plus particulièrement dans les zones frontalières entre le Burkina Faso, le Mali et le Niger, engendre de nombreux déplacements forcés des populations. Au 24 mai 2021, les autorités estimaient le nombre de PDI dans la région à 102 179 personnes (14 512 ménages) ; ces chiffres n’incluent pas les récents déplacements et les déplacés dans les zones difficiles d'accès.

URL:

Téléchargé le: